recherche d'album par mots cles
Resultats de la recherche
Kreiz Breizh Akademi

Pour le 5ed Round de l’inaltérable Kreiz Breizh Akademi, les chants à réponses de Basse Bretagne swinguent élégamment avec des cordes frottées aux fragrances moyen-orientales.

Mahmoud Ahmed

Après Almaz (1973), Mahmoud Ahmed embarque à nouveau pour les aventures de l’Ibex Band. Enregistré à l’âge d’or de l’éthio-pop, ce mariage inclassable surprend par ses effets hypnotiques.

En miroir de l’album Tanzania Vocals, cette envoutante compilation des campagnes de 1950 de Hugh Tracey joue la carte du medley ethnique, dans un esprit roadbook.

Dupain

Après l’interruption d’une décennie, le nouvel album de Dupain, Sòrga, bouillonnant de lucidité meurtrie et d’aigreur ésotérique, s’impose comme un nouvel épanouissement.

Yom

En mode tant épique qu'introspectif, dans un registre musical profus, Yom évoque dans son dernier opus la sortie d'Égypte et l’errance du peuple juif.

Ensemble Moshtaq

Avec ses instruments régionaux, Tambour inopiné reprend la quête effrénée de « la joie perdue de la musique traditionnelle persane » de Reza Ghassemi.

Françoise Atlan

La musique ancienne embarque pour la Méditerranée orientale, là où, à la faveur de la diaspora séfarade, les cantigas andalous se sont mâtinés de tonalités ottomanes.

Teta

Le Malgache Teta invente le post-tsapiky. Ses guitares hypnotiques d’influence traditionnelle invitent à la rêverie ou à la possession, selon les points de vue.

Ensemble Moshtaq

Lassé des clichés sur l’Iran et sur la musique sonnati en particulier, le quintet Moshtaq se reforme pour rajeunir le chant persan. Un double défi.

Alèmu Aga

Pour les orthodoxes d’Ethiopie, la bèguèna évoque la lyre antique sur laquelle chantait le roi David. Les louanges hypnotiques d’Alèmu Aga en perpétuent le son atypique : un voyage sensoriel aux confins de de la musique ethnique et du mythe.