Mots clés

contenu relatif
disques

Que du beau monde sur cet album de 2007. Le Parisien Keyvan (zarb), fils aîné du maître des percussions iraniennes Djamchid Chemirani, et son homologue indien Anindo Chaterjee (tabla) invitent une demi-douzaine d’artistes tous savants de leur...

Lire la suite
disques

Musique de saudade et de douleur : Farida Mahwash et l’Ensemble Radio Kaboul ne vivent plus en Afghanistan. La diva est réfugiée depuis une vingtaine d’années aux Etats-Unis, alors qu'une partie de son groupe vit en Suisse, Hossein Arman (...

Lire la suite
disques

La voix mâle, la Pakistanaise Abida Parveen, c’est l’équivalent féminin de son compatriote Nusrat Fateh Ali Khan (1948-1997), l’homme qui a élevé la dévotion qawwali au rang d’art universel. Attention : l’appellation ‘Ishq (amour,...

Lire la suite
portraits

Abida Parveen est née « dedans », en 1957, d’un père célèbre chanteur pakistanais, Ghulam Haider, directeur d’une école de musique, le premier à détecter le talent de sa fille qu’il encourage à persévérer dans le chant avant de l’...

Lire la suite
disques

Harmonium, tabla, battements de mains et une voix fine, un peu embrumée qui étire des arabesques sophistiquées, monte en envolées insensées pour étaler magistralement un soufisme possédé par l’amour dans Haq Ali (la vérité d’Ali), un...

Lire la suite
disques

Mahwash, une légende afghane qui vit aux Etats-Unis. Sur cet album sorti en 2007, elle est accompagnée par d’autres exilés, l’Ensemble Kaboul, mené par Ghalil Gudaz, installé en Suisse, et renforcé par le flûtiste français Henri Tournier et le...

Lire la suite
disques

C’est quelque chose d’extrêmement rare en musique : 2 disques et près de 200 pages de livre qui raviraient les fous de musique savante indienne. Une véritable étude de l’art du râga démontré ici en sept pièces majeures avec notations...

Lire la suite