Mots clés

contenu relatif
disques

Ce coffret est dédié à la cérémonie lila de derdeba des confréries afro-marocaines gnawa. L’IMA l’a voulu comme la confrontation complémentaire des points de vue artistiques et ethnologiques : respectivement par le CD Au-delà du rituel...

Lire la suite
disques

Le malhoun (ou melhoun) est la rencontre du compagnonnage traditionnel des souks et d'une poésie citadine née au Tafilalet au 16ème siècle. Dans la tradition marocaine, les artisans-compagnons s'organisaient en guildes autour d'un idéal preux, qu...

Lire la suite
disques

« Je ne fais que visiter / ô maître dont la lumière rayonne / de tous ses éclats / sur les lieux en bien au-delà ».  Ainsi se présentent les génies sahéliens par la voix des sociétés afro-marocaines gnawa.

Le...

Lire la suite
disques

Entre gnose et élitisme, l'extase des lettrés soufis culmine dans les samâa, récitals spirituels d’inspiration profane, souvent décriés. Le mystique Abul Qasim Qushayri (986-1074) la définit comme suit : « L’audition spirituelle est...

Lire la suite
découvertes

L’aghanim tire son nom du roseau (ghanim en berbère). Eclipsé dans le folklore marocain par le chalumeau ghaïta/zurna à double-anche, cet instrument rustique a été peu observé jusqu’à nos jours. Il est l’attribut exclusif du boughanim, un sonneur...

Lire la suite
découvertes

Instrument folklorique par essence, le lotar ou loutar - en arabe Al-Wat’r - est un luth piriforme à manche court du Maroc. Le terme est presque autant galvaudé que celui de guembri, d'une part de par son ambigüité organologique avec les luths à...

Lire la suite
disques

Hormis les genres Gnawa ou Aïssawa, désormais connus du public français, ce dernier a peu d’opportunités de découvrir d’autres folklores du Maroc, confinés essentiellement à la production communautaire. L'Institut du Monde Arabe, ici aux...

Lire la suite