Mots clés

contenu relatif
disques

Les tambours du gwoka résonnent en Guadeloupe depuis l’arrivée des premiers esclaves. Enracinée dans l’histoire rurale de l’île, longtemps rejetée, cette tradition musicale symbolise aujourd’hui la reconquête par la population de son identité...

Lire la suite
actualités

Cela a commencé il y a une trentaine d’années par le carnaval de Pointe-à-Pitre. Quand Akiyo y a déboulé avec ses tambours farouches, ses chants tonitruants, ses membres habillés de feuilles séchées de bananier, encadrés par d’autres portant...

Lire la suite
disques

De belles reprises d’une douzaine de compositions et de textes d’Eugène Nilecam dit Eugène Mona, qui commémorent le quinzième anniversaire de sa disparition le 21 septembre 1991. Le chanteur flûtiste aux pieds nus, surnommé « le nègre...

Lire la suite
actualités

Association née en France en 1990, Zone Franche, réseau de près de 200 structures professionnelles françaises et internationales consacrées aux musiques du monde, organise le jeudi 6 octobre à Paris, à la Cité nationale de l'histoire de l'...

Lire la suite
disques

Cette compilation de 20 titres sortie en 2006 est issue du meilleur d’une dizaine d’albums de l’un des plus festifs groupes bretons. Issue d’une première mouture élaborée en 1986, Carré Manchot a connu quelques mouvements de son personnel pour se...

Lire la suite
actualités

Créé en 1987, le Festival de gwoka de Saint-Anne (du 9 au 14 juillet), station balnéaire au sud de Grande-Terre, Guadeloupe, est devenu un événement marquant de l’archipel antillais où ce genre musical, chanté et dansé, se confond pratiquement...

Lire la suite
disques

Issu du Mouvman Kiltirèl du même nom, créé à la fin des années 1970 par des militants indépendantistes, Akiyo est devenu le groupe emblématique du gwoka guadeloupéen en une trentaine d’années de chants engagés, résistants.

Lire la suite
actualités

Il fait 31° et humide. C’est le début de la saison des pluies, gare aux moustiques qui prolifèrent le soir, spécialement après une averse à Marie-Galante, surnommée « l’île aux cent moulins », à trois-quarts d’heure de bateau au sud du...

Lire la suite
découvertes

En général, l’instrument s'appelle ka ou gwoka qui, lui, désigne aussi la musique, le chant, la danse, voire toute une culture. Pour distinguer l’instrument du genre, on le nomme désormais ka uniquement. Le mot viendrait simplement de n’goka, une...

Lire la suite
découvertes

Musique, danse, joute, dérision, autodérision, bal, exorcisme, résistance, complainte, contestation, c’est le gwoka, gwo ka ou gros ka, désormais l’identité affirmée des Africains et assimilés des îles de la Guadeloupe. Depuis sa réhabilitation...

Lire la suite