Découvertes genre

recherche d'article par mots cles
albums relatifs
genre

Des confins méridionaux de la RN7 malgache surgit ce genre hybride, probablement dès le milieu des années 1980. Les arpèges envoutants de la possession locale ont trouvé, par un accident historique, une nouvelle vie sur des rythmes urbains sud-africains.

Teta
Buda Musique
genre

Le smyrnéïko est l’Eden perdu du rebétiko grec. Ce genre éphémère s’est notamment imprégné de la saudade des migrants de la Grande Catastrophe d’Asie Mineure (1923). Sublimés par les voix éternelles de Róza Eskenázi et de Ríta Abatzí, les deux genres sont indissociables jusque vers 1932, date à laquelle les influences pireotiko l’aliènent irrémédiablement.

genre

Réintroduit au Koweït par Abdallah Al-Faraj, le sawt est un chant lyrique arabophone du golfe Persique, qui doit autant sa popularité à sa modernité musicale qu’à sa chorégraphie spectaculaire zafan. Le genre fut prolifique sur la côte swahilie, mais aussi dans les comptoirs malais de Malaisie péninsulaire et d’Indonésie.

Ensemble Muhammad Bin Faris
Institut du Monde Arabe
genre

La tradition du ca trù est un art savant apprécié d’un faible auditoire de Vietnamiens lettrés des plaines dans toute la partie septentrionale du pays. Poésie chantée, attestée dès le XVe siècle, c’est la forme la plus ancienne de musique de chambre qui ait survécu au Vietnam.

genre

Le hát chèo, né dans les villages du delta du Fleuve Rouge (Tonkin), depuis 3 000 ans berceau de la civilisation de riziculture du peuple vietnamien, est un opéra populaire du Nord du pays, sans rapport avec le théâtre traditionnel chinois, puisant ses origines dans la musique et la danse paysannes du Xe siècle.

genre

Mis en péril après la Première Guerre mondiale, le chant traditionnel le plus populaire de Bretagne a été revalorisé par des chanteurs de l’ancienne et des nouvelles générations, davantage militants que professionnels de cet art a cappella éblouissant par ses chevauchements de voix et qui fait danser tout en évoquant les peines et les joies du quotidien.

Yann-Fañch Kemener et Eric Menneteau
Buda Musique
genre

Né dans la clandestinité au Brésil parmi les esclaves africains, cet art martial de résistance s’est dissimulé derrière des danses, des chants et musiques pour rythmer des jeux de mouvements corporels, de techniques de combat à mains nues, pour devenir aujourd’hui un genre musical à part entière avec ses propres styles de compositions et de chansons.

genre

Inventé par les esclaves africains dès le XVIIIe siècle, le gwoka, longtemps interdit, est devenu l’âme des îles de la Guadeloupe, une musique d’identité et un chant de contestation qui chronique avec dérision la vie quotidienne lors de soirées léwóz, des rassemblements populaires où danseurs et tambourinaires se lancent des défis, en pleine complicité.

Akiyo
Aztec Musique
genre

«Hymne d’amour, d’illusions et de mélancolie», disent les musiciens capverdiens à propos de la musique de leur pays la plus connue dans le monde. La découverte internationale de la morna doit tant à Cesaria Evora sans que l’on sache vraiment qu’elles sont les origines exactes de ce spleen maritime.

genre

Les Touaregs (ou Touarègues, dit aussi Tamasheqs) sont les Berbères du Sahara, traditionnellement des nomades qui parcourent tout le Sahara traversé par leur musique de la Mauritanie jusqu'aux confins du Soudan, les déserts des Maroc, Algérie, Libye, Egypte, jusqu'aux Sénégal, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad.