Tony Allen - Live (2004)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/03-11/tonyallen_live_front.jpg Live par Tony Allen 826596026039

Le batteur nigérian étale lors d’une tournée internationale en 2004 son savoir-faire de maître du groove hypnotique, croisant afrobeat originel, dub, funk.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album

Live

label: 
Date de parution: 
2004
Réf
types de supports: 
CD
826596026039
0

C’est un résumé de la tournée internationale en 2004 de l’ancien batteur  de l’inventeur de l’afrobeat Fela Kuti (1938-1997) avec un quatuor de fines gâchettes parisiennes. En sept morceaux enregistrés entre Canada, Suisse et Brésil, Tony Allen étale son savoir-faire de maître du groove universel.

Une ambiance qui monte vite en puissance à l’instar du premier morceau du disque, Asiko, un dialogue intense entre la batterie de l’artiste nigérian et la guitare du Franco-Camerounais Claude Dibongue, émaillé de quelques envolées cuivrées, de discrètes touches du synthé (Jean Phi Dary) et marqué par la voix ronde de Tony. Les rappeurs ne s’y sont pas trompés, comme l’Américain Q-Tip qui sample cette composition hypnotique.

Allen applique le même principe aux autres titres, mais en variant les plaisirs quand il mêle afrobeat et dub, notamment dans l’exemplaire Don’t Fight ou encore le distordu Kindness avec clavier et la basse lancinante de César Anot. Parfois le tempo nigérian épouse le funk comme en témoigne No Accomodation avec les incursions judicieuses de la trompette de Nicolas Giraud. Quelquefois tout se croise, afrobeat, funk et dub, quelques effets drum and bass.

Davantage musicien que chanteur, Tony Allen scande en anglais des déclamations souvent socialement concernées avec une emphase grave héritée de ses origines yoruba, tel un maître de transe ancestral.

Par Hadi Omar | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Région: 
Partager | translate
commentaires