Pierre Bensusan - A la carte (2009)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/12-12/pierrebensusan_alacarte_front.jpg A la carte par Pierre Bensusan 3700409804632

Une belle occasion de (re)découvrir un artiste français davantage acclamé à l’étranger que dans son pays pour ses rythmes nomades, jazz, folk, musiques du monde.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12.5
Type de produit: 
Album
selection akhaba.com

A la carte

label: 
Date de parution: 
2009
Réf
types de supports: 
Digipack
3700409804632
0

Oranais de naissance, Francilien depuis ses quatre ans, Pierre Bensusan est un musicien nomade, un promeneur averti entre jazz, folk, musiques du monde, traçant son riche itinéraire dès son premier album en 1974, à dix-sept ans. Cette compilation rassemblant une quinzaine de morceaux emblématiques de ses neuf précédents disques témoigne d’une virtuosité à la guitare rarissime.

Ce recueil, sous-titré Complete Works 1975-2010, est un voyage fusionnant des territoires multiples et parfois une plongée dans le passé quand il reprend seul à la guitare une ballade de trouvère prenante, Dame Lombarde, un vieux chant français d’origine piémontaise, dès son premier album, Près de Paris. Une veine qu’il retrouve avec la patrimonial Le Roi Renaud, la tragédie captivante aux plus de 60 versions depuis ses origines anonymes remontant probablement au XVe siècle.

Le monde celte exerce aussi une belle fascination sur Bensusan depuis ses débuts avec notamment la douce et soyeuse adaptation d’un traditionnel écossais, Heman Dubh, joué tel un jazz subtil entre fluidité et contretemps. L’univers de Pierre Bensusan démarre aussi du Maghreb natal avec Agadiramadan, un instrumental foisonnant de rythmes complexes, surprenants, guitares acoustique et électrique, flûte, saxo, synthé, et où flotte un parfum de jazz brésilien.

Intuite, enregistré en public, plus de huit minutes de guitare qui rendent un hommage particulièrement créatif à Munir Bashir (1930-1997), le légendaire musicien irakien qui a sorti le oud de l’orchestre arabe pour en faire un instrument de récital solo. Ici, Bensusan captive littéralement par un jeu raffiné, voyageur, du Bagdad abbasside à l’Andalousie gitane, en passant par un jazz sans étiquette.

La flûte orientale de Didier Malherbe rencontre la guitare bleue de Bensusan quand cslui-ci chante Les Voiles catalanes, une mélodie qui coule comme un ruisseau tantôt fluide, parfois saccadé, agrémentée de percussions judicieuses. Chez l’artiste, il n’y a guère de fioritures vaines, mais des acrobaties musicales audacieuses, un chant au phrasé mélodieux comme celui de Cordillère. Voici donc une occasion à ne pas manquer pour (re)découvrir un musicien davantage acclamé dans le monde anglo-saxon que dans son pays.

Par Bouziane Daoudi | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Région: 
Thème: 
Partager | translate
commentaires