Pierre Bensusan - Altiplanos (2005)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/05-13/pierrebensusan_altiplanos_front.jpg Altiplanos par Pierre Bensusan 3700409804625

Album de guitare électro acoustique, véritable patchwork folk, celte, world, new age, jazz avec des accents bossa : un style unique pour un maître ès guitare.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12.5
Type de produit: 
Album

Altiplanos

label: 
Date de parution: 
2005
Réf
types de supports: 
Digipack
3700409804625
0

Pierre Bensusan poursuit avec ce neuvième album sa quête d’excellence en fusionnant tous les genres et les styles à la fois, folk, celte, world, jazz, new age, oriental ou bossa nova, pour y bâtir un univers unique, exceptionnel, façonné de clarté et d’éblouissement.

Un pont entre sa guitare (accordée en DADGAD, correspond aux cordes ré, la, ré, sol, la et ré d’un accord ouvert de guitare) et la vibration ultime. Une guitare qui résonne de mille notes et distille des paysages sculptés de ses six cordes cristallines. Techniques arpégées et brossées, fingerpicking complexe, alternance des basses et des aiguës en harmonie avec un instrument qui palpite comme un cœur.

Aux rythmes de ses vocalises et de ses compositions, Pierre Bensusan dévoile encore un peu plus une guitare flamboyante de virtuosité, qui génère des émotions comme au sommet des montagnes ou des altiplanos (La Dame de Clevedon, Altiplanos, Nefertari) aux accents nostalgiques et au vague à l’âme. Contrées inaccessibles si l’on ne prête pas l’oreille, si l’on n’écoute pas avec le cœur.

Pierre Bensusan se donne avec toute la pudeur de l’artiste, et l’auditeur doit en faire autant pour recevoir comme une offrande quatorze compositions élaborées, sensibles et feutrées. Les réactions en chaîne que ses mélodies suscitent font naître par vagues successives des ouvertures vers des espaces inaccessibles où l’on peut se fondre (Sentimentales Pyromaniaques). La note devient alors un guide, un laissez-passer intemporel.

Voyages inattendus dans les morceaux improvisés : deux chansons émouvantes à texte aux trémolos de tête, une sur des paroles de Victor Hugo (Demain dès l’Aube), l’autre de Doatea Cornu-Bensusan (La Nuit des Météores). Les compositions restantes sont comme des messages universels de paix et de bienveillante tendresse (Scarabée).

Les vieux compagnons de route Didier Malherbe (Gong, Hadouk Trio) au doudouk, Michel Benita à la contrebasse et Blaise Boutlefeu aux flûtes et percussions se prêtent au jeu et apportent leur très sensible contribution.

Par Alain Hermanstadt | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
Région: 
Thème: 
Partager | translate
commentaires