Paco El Lobo - Mi Camino Flamenco (2010)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/02-12/micaminoflamenco_front.jpg Mi Camino Flamenco par Paco El Lobo 3259130180633

Un chanteur qui interprète souvent le flamenco sombre, attiré par les styles tragiques, mais qui sait aussi se consumer dans la joie flamboyante de la fête andalouse.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album

Mi Camino Flamenco

label: 
Date de parution: 
2010
Réf
3259130180633
0

Paco El Lobo chante souvent le flamenco sombre, attiré par les palos, les styles, tragiques et intimes du chant profond, mais il sait aussi se consumer dans la joie flamboyante et exubérante de la fête andalouse. Le rouge et le noir sont les couleurs indissociables du cante jondo, et celles aussi du mystère et de la sensualité. Quand elles sont adroitement mêlées, la musique séculaire atteint le mysticisme, comme celle que compose Paco, possédé par son art, sans lequel il se serait égaré dans une existence condamnable, une vie de survie marquée par la douleur et la rage. Le cantaor et guitarrista dit que le flamenco l’a sauvé de la déchéance. Dans ce nouvel album il rend grâce à son bienfaiteur dont il interprète quelques styles – le flamenco compte une soixantaine de variétés !

D’entrée de jeu, il rend hommage avec un tanguillo éploré à un maître de Cadix, Chano Lobato (1927-2009), avec Maestro Chano. Paco le loup (el lobo, en espagnol) pleure et se lamente dans Duquela romani, une siguiriya comme celle de Tiero Jero où il est encore plus mélancolique. Il devient plus festif, les palmas aidant, quand il chante Lily, un jaleo plus nerveux, ou encore La Bahía, une bulería de Cadix. On retrouve la même joie dans le tango Chief Red Cloud ou encore dans une rumba de près de huit minutes, Cárcel, un clin d’œil à Cuba, le pays des allers et retours avec l’Espagne. Un juste retour des choses.

Par David Marif | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Instruments: 
Genre: 
Région: 
Thème: 
Partager | translate
commentaires