Majorstuen - Majorstuen (2011)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/03-12/majorstuen_front.jpg Majorstuen par Majorstuen 602527897950

Le jeune groupe à cordes norvégien propose une orchestration riche, imaginative, une interprétation à la fois énergique et retenue du patrimoine traditionnel scandinave.

"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album
selection akhaba.com

Majorstuen

Date de parution: 
2011
Réf
types de supports: 
CD
602527897950
0

Au début de XXIe siècle, au sein de l’Académie de musique d’un quartier d’Oslo éponyme de la formation qu’ils vont créer, six jeunes gens se rencontrent. Chacun(e) apporte son patrimoine génétique musical régional, toile de fond sur laquelle va s’élaborer l’identité sonore de Majorstuen. La Norvège, comme la Suède, a préservé la primauté de l’archet sur toute autre forme instrumentale au sein des musiques issues de ses traditions populaires. Le violon y est roi, exerçant son autorité sur un large et ancien répertoire de musique à danser, où les springar, gangar, halling, danses de couple, sont les formes les plus répandues. Arriveront plus tardivement des danses issues des salons européens du XIXe siècle (polka, valse…).

Dans ce disque, Majorstuen structure son jeu autour du violon, de l’alto et du violoncelle. Osmose de l’oralité de la transmission et d’une formation classique plus académique. Le groupe propose une orchestration riche, imaginative, une interprétation à la fois énergique et retenue. La conduite de l’archet, souple et ample, passe d’un registre sensible, parfois mélancolique, à la puissance insoupçonnée des cordes scandinaves. Se côtoient dans cet opus une large palette de sensations : les morceaux Rett vest med Eric Öst et Trondheimfjorden, emballantes polkas au contretemps particulièrement dynamique ; Zzz…, berceuse épurée et intimiste ; Larsen XO, composition autour de la polska, danse emblématique de Suède, où les violons montent en puissance et en majesté dans une atmosphère classique.

Det Hev et Rose Sprunge restent une belle interprétation d’un chant de Noël allemand de la fin du XVIe siècle adapté vers 1609 par Michael Praetorius. Sur Min etkte venn, altos et violoncelle élaborent une atmosphère profonde et mystérieuse, d’où émerge, telle une plainte, la ligne mélodique, évocatrice des étendues septentrionales. Anders og Estin est une valse mélancolique et envoutante alors que Hjelmeset constitue une gerbe musicale joyeuse et populaire, cheminant de concert avec des apports contemporains. Qu’il s’agisse d’arrangements de morceaux issus du patrimoine traditionnel ou de compositions des membres du groupe, les caractères fondamentaux des répertoires locaux constituent le socle de la démarche de Majorstuen. Cette compilation de morceaux tirés des quatre albums précédents du sextette atteste de la réussite artistique et éthique d’un tel choix.

Par Alain Bormann | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Région: 
Partager | translate
commentaires