Lesotho Calling - Lesiba & Sekhankula music (2007)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/12-11/lesothocalling_front.jpg Lesotho Calling - Lesiba & Sekhankula music par 9789077068304

Des arcs musicaux marquent cet album, le sekhankula ou le lesiba capable d’évoquer les bruits de la nature ou un Dizzy Gillespie égaré dans les monts du Lesotho.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 13.5
Type de produit: 
Album

Lesotho Calling - Lesiba & Sekhankula music

label: 
Date de parution: 
2007
Réf
types de supports: 
CD
9789077068304
0

Lesotho Calling, c'est une carte aux trésors qui nous guide sur des chemins dont on ignorait jusqu'à l'existence. D'ailleurs, comment eut-il pu en être autrement ? Cette production est l’une des rares empreintes de l’arc à bouche lesiba, pourtant pratique nationale au Lesotho, le micro-royaume enclavé en Afrique du Sud, dominé par la communauté Sotho. Le lesiba, un instrument traditionnel des gardiens de troupeaux solitaires que le virtuose fait chanter jusqu’à atteindre une palette sonore des plus impressionnantes. Et l’on se régalera de ces sons capables d’évoquer les bruits de la nature, un rhombe tournoyant ou un Dizzy Gillespie égaré dans les montagnes du Lesotho.

Autre outil traditionnel, le sekhankula est un arc musical frotté. Le duo de sekhankula dans la pièce Ke a lekhalemela le lona bacha constitue un véritable bijou de timbres, de nuances et de rythmes qui dévoilent toute l'étendue de l'instrument sous les doigts agiles de Rantsane Motau et Ntoa Lipholo. Si son usage habituel n'a pas fléchi, le sekhankula accompagne également des chroniques sociales rappées sur un flow d'enfer, comme le démontrent Mohoula ou Bana ba batho. Des textes d'actualité qui traitent des inégalités, des exactions, du fléau nommé HIV... Sur la trentaine de pistes que compte l'album, une dizaine est consacrée à la découverte de cet instrument rudimentaire mais fabuleux quand son joueur en est expert.

Le Britannique Michael Baird, musicien et fondateur du label SWP, a réalisé ces prises de son sur le terrain en 2006. Un travail courageux et fouillé comme en témoigne le livret de 24 pages richement illustré et commenté. Une pièce à acquérir d’urgence par les amateurs de musiques du monde non-pasteurisées, qui ne devront pas être découragés par le manque d’attrait graphique de la pochette.

Par Mathieu Rosati | akhaba.com

extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Instruments: 
Région: 
Thème: 
Partager | translate
commentaires