Les Conteuses de Pas - Profitons des beaux jours (2017)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/03-18/lesconteusesdepas_front.jpg Profitons des beaux jours par Les Conteuses de Pas LCDP 001

Ce premier album du quartet féminin Les Conteuses de Pas donne la furieuse envie de faire un tour sur les parquets pour découvrir les bals à la voix.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 0
Type de produit: 
Album

Profitons des beaux jours

label: 
Date de parution: 
2017
Réf
types de supports: 
Digipack
LCDP 001
0

Profitons des beaux jours, premier album du quartet Les Conteuses de Pas, donne la furieuse envie de faire un tour sur les parquets pour découvrir les bals de danses et rondes traditionnelles chantées, communément nommés bals à la voix.

Les Conteuses de Pas. Un joli nom de groupe qui invite à la danse ! Issu de la mouvance néo-traditionnelle, ce quartet féminin revisite, avec l’enthousiasme de sa jeunesse, des chants à danser de Bretagne, Centre-France ou Pays de Caux.

Juin 2017 a vu la sortie de leur premier album Profitons des beaux jours, dont le titre est extrait de la chanson Amusons-nous, fillettes. Et, c’est ce que font ces jeunes chanteuses. Musiciennes accomplies, elles s’approprient des chansons traditionnelles avec de nouveaux arrangements en les colorant de touches indiennes, africaines ou rock’n’roll.

Le groupe voit le jour en 2014, suite à une scène partagée. Profitons des beaux jours est un premier reflet de leur aventure musicale. Venant d’horizons diversifiés selon leur passion et découvertes, classique, jazz, rock, blues, traditionnel italien ou rencontres avec des passeurs de mémoire, les quatre artistes invitent les danseurs à partager leur univers.

Au fil de l’album, on découvre des appels à la danse a cappella, des voix lead de Marion Blanchard-Perché (tampura) et Virgilia Gacoin (tambour, percussions corporelles), polyphonies vocales, rythmiques, soutenues discrètement par la vielle à roue de Coraline Loiseau ou la harpe de Clémence Moiron. Les textes sont interprétés avec une sensibilité toute féminine.

Tout comme Le doute et le démon, interprétation d’un conte traditionnel, L’arbre à souhaits, suivi d’une Gavotte de Grenoble. Cette gavotte est partie intégrante du répertoire néo-trad, tout comme la mazurka, danse fétiche de ce mouvement. La reprise de la mazurka Cueillir la rose est d’ailleurs la jolie pépite de cet album. Gageons, qu’avec le temps, les quatre complices écumeront les parquets de bal à la voix avec leurs timbres séduisants et leur démarche musicale originale.

Par Jocelyne Gallais | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez