Guichen - Brozhers (2011)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/05-12/guichen_brozhers_front.jpg Brozhers par Guichen 3359340155589

Le duo fraternel révolutionnaire des traditions bretonnes a enregistré à Dublin une quinzaine de morceaux sublimés par son jeu de guitare et d’accordéon inouï.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album
selection akhaba.com

Brozhers

label: 
Date de parution: 
2011
Réf
types de supports: 
Digipack
3359340155589
0

Les deux frères co-fondateurs des fameux Ar Re Yaouank, le groupe qui révolutionna vigoureusement le revival des traditions bretonnes dans les années 1990, ont enregistré cet album dans une ville chère à leur cœur, Dublin, avec une griffe du cru aux manettes, Ciaran Byrne (U2, The Chieftains). Soit une quinzaine de morceaux dont beaucoup de compositions originales et quelques reprises tel l’instrumental Mc Bride's que sublime en scottish captivant l’accordéon sophistiqué du cadet des Guichen, Fred, ici vif, coloré. Tout comme l’autre bijou, Gougane, une polka saccadée où l’outil de Fred et la guitare de son aîné Jean-Charles jouent avec une précision inouïe, une contredanse millimétrée, irrésistible.

Le duo a placé ces deux morceaux emblématiques en début d’album parce que ce sont ceux avec lesquels il ouvre habituellement ses concerts. Titres porte-bonheur alors d’un disque heureux, réjoui aussi de sa nouveauté qu'est la rencontre avec le chanteur blues rock irlandais Mighty Stef. Il interprète trois chansons envoûtantes à l’exemple du récit aux accents tragique de Ker sec’h-part 3, de Wild Wanderer, une ballade folk blues invincible. Mighty fait d’une composition de l’époque Ar Re Yaouank, Sant Nigouden, un chant rock rocailleux et frissonnant pour raconter les affres d’un combattant pour la liberté.

Une mélodie, comme celle de Wild Wanderer, où le trio est rejoint par un autre Irlandais, le percussionniste Robbie Harris qui sait rendre sa batterie efficace sans être envahissante comme cela se produit si souvent dans les musiques acoustiques. Robbie ponctue par des improvisations toute en finesse le jeu inspiré de Jean-Charles dont la guitare développe sur Dieub un rare raffinement. Bien sûr, l’Irlande et ses jigs inspirent l’album (le véhément Dublin’s Jig, le poignant Battle Swing), mais on y retrouve aussi avec Den bleiz, les trois mouvements de Ker sec’h en guise de conclusion, gavotte et suite plinn, des saveurs du terroir breton relevées avec goût et délicatesse.

Par Bouziane Daoudi | akhaba.com

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
portrait: 
Instruments: 
Région: 
Partager | translate
commentaires