DJ Click - Click Here Jaipur (2012)

http://www.akhaba.com/sites/default/files/covers/01-13/clickhere_jaipur_front.jpg Click Here Jaipur par DJ Click 3521383422090

Le DJ parisien a posé son studio mobile au Rajasthan d’où il ramène des chants et des musiques traditionnels croisés à ses incursions électroniques sans les dénaturer.

label: 
"Médias > Musique"
EUR 12
Type de produit: 
Album
selection akhaba.com

Click Here Jaipur

label: 
Date de parution: 
2012
Réf
types de supports: 
Digipack
3521383422090
0

Le Parisien DJ Click est un nomade avisé. Il sait où aller chercher son inspiration, se ressourcer, bref, se renouveler. Se renouveler est le grand écueil des musiques électroniques : quand elles se mêlent de celles du monde, elles sont d’abord originales, puis se répètent indéfiniment, ensuite lassent définitivement.

Notre DJ digitaliste, lui, a posé cette fois son studio mobile au Rajasthan, comme l’indique d’emblée le titre de ce septième ou huitième CD (hors les remix), qui réussit à moduler, varier en différentes fusions un même sujet, la musique traditionnelle rajasthanie. Il parvient à en élargir la palette sonore, ouvrir à son chant d’autres voies que celle de la variété bollywoodienne.

Il faut écouter, par exemple, In su monte e Gonare, une ballade patrimoniale du centre de la Sardaigne popularisée dans les années 1970 par Maria Carta (1934-1994), que chante ici une autre Sarde, Valentina Casula, alors que les modulations vocales du fin Sanjay Khan lui donnent une empreinte indienne ou plutôt celle de son clan gitan Dhoad. Le rythme est essentiellement mené par le tabla, accompagné de discrets effets électroniques.

Ici, réside le doigté, l’habileté de DJ Click : ne jamais trop en faire dans la manipulation électro, l’échantillonnage forcené, y compris sur les versions club du vinyl. Il laisse beaucoup d’espace à la tradition, comme celui où s’exprime pleinement le violon tzigane de Serioja Mihai, Chudla Su Falkittu, entre tabla et boucle électro, après le chant de Valentina et de Mohammed Bundu.

On retrouve ce chanteur musulman dans Pyaro, un titre plus vif, emporté par l’harmonium, l’instrument emblématique du chant qawwali. La spiritualité revient avec Ventilator-2 AM Prayer, la lente supplique sous ventilateur dans un mausolée soufi, pratiquement a cappella tant l’électronique s’est faite presque inaudible, tel un signe de respect pour cette imploration sans âge.

Par Hadi Omar | akhaba.com

Vinyl : EP 6 Tracks, Réf 3521381522242

Albums proches
Recommandé si vous aimez
extract1: 
Mots Cles
Partager | translate
commentaires