João Bosco : Boss au New Morning

concert

João Bosco : Boss au New Morning

description: 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Joao Bosco © Flora Pimentel

L’ex-ingénieur João Bosco, quarante-cinq ans de carrière souvent censurée par l’ancienne dictature brésilienne, revient fidèlement ce 25 avril au temple du jazz avec ses chansons chaudes, poétiques, engagées sur des musiques sophistiquées de son pays ou d'autres.

João Bosco, un hymne pour Amnesty International

João Bosco est un habitué du New Morning. Il y a chanté en juillet 2018. Il revient donc régulièrement depuis son premier show en octobre 2003 dans le temple parisien, et français, voire européen, du jazz et plus si affinités. Il y est ce jeudi 25 avril accompagné voluptueusement par Ricardo Siveira à la guitare, Guto Wirtti à la basse, Kiko Freitas à la batterie. Issu d’une famille musicienne, père syro-libanais, le frais septuagénaire João Bosco de Freitas Mucci, natif des Minas Gerais (mines communes), Etat riche (mines, bien sûr, et agriculture) du sud-est du Brésil, a déjà quarante-cinq ans de carrière bien réussie.

Bref, un artiste populaire reconnu pour sa gouaille faubourienne (pléonasme), ses engagements auprès des plus humbles. D’ailleurs, sa chanson O bêbado e a equilibrista devient un hymne pour Amnesty International en 1977. Auteur d’un album dès 1973, João a été souvent censuré durant la dictature brésilienne (1964-1985).

João Bosco, continuateur du tropicalisme          

Guitare sophistiquée, voie chaude, expression aiguisée, poésie langoureuse, João Bosco est un continuateur du tropicalisme, ce mouvement culturel contestataire né à la suite la suite du coup d’Etat militaire de mars 1964, où se sont illustrés ses aînés : Tom Zé, Caetano Veloso, Gilberto Gil, Gal Costa, le groupe Os Mutantes.

Moins célèbre internationalement que ces prédécesseurs, João reste un pilier créatif de la samba, d’airs plus africains, de la bossa nova, ce doux jazz brésilien, sans oublier ses amours adolescentes rock d’Elvis Presley et de Little Richard, matinées de pop et de jazz. Il compose des perles finement ciselées, ingénieuses. João Bosco était ingénieur civil avant d’être définitivement enjôlé par le djinn de la musique.

Par Bouziane Daoudi | akhaba.com

akhaba.com vous offre des places pour le concert à Paris de João Bosco
Le jeudi 25 avril à 21h au New Morning
7 & 9, Rue des Petites Ecuries (75010)
Pour en bénéficier, allez sur notre page facebook

albums relatifs