Lo Còr de la Plana à l’Olympia

concert

Lo Còr de la Plana à l’Olympia

description: 

 

 

 

 

 


Photo Santi Oliveri

Lo Còr de la Plana, la Plaine, quartier populaire de Marseille est un chœur d’hommes, de voix viriles, fébriles. Il chante le 3 avril en lever de rideau de Zebda à l’Olympia le répertoire provençal, la tradition occitane. Fondé en 2001 sous la houlette de Manu Théron, le chanteur principal et joueur de bendir, le chœur sait aussi manier avec virtuosité la polyphonie.

Formé d’artistes appartenant à d’autres groupes, Lo Còr de la Plana met la même passion dans ses interprétations liturgiques que dans la tradition profane. C’est souvent Manu qui commence ses psalmodies sans âge, vigoureuses et déliées, puis ses compagnons entrent progressivement dans le chant.

La ronde devient vibrante. Les bendir et tambourins frémissent. Les claquements de mains se déchaînent. L’émotion devient contagieuse avec cette expression de musique ancienne mais jouée de façon contemporaine, avec une véhémence, un son que ne dénierait pas un rock musclé.

Entre reprises de vieux chants et leurs propres compositions, les gars de la Plaine donnent des tons, des couleurs inédites à des ingrédients puisés dans le quotidien et dans la marmite multiculturelle de leur cité.

Lo Còr a toute la Méditerranée pour se servir en thèmes, en styles, en énergie. Mais ses influences vont encore plus loin que la mare nostrum, du Velvet Undergound à Bartòk, découvreur en 1913 des tambourinaires de Biskra, dans le sud algérien, pour renouveler l’ancien avec aussi des chants à danser.

Par Dominique Dupeyron | akhaba.com | 2012-04-02

Lo Còr de la Plana à Mezzo Voce, l'émission musicale de Via Stella (France 3 Corse)

albums relatifs